Chez Netflix, l’innovation est tout sauf une “House of cards” (Industrie & Technonologies)

La série House of Cards a été conçue en analysant, via un algorithme développé par Netflix, les comportements et les goûts des abonnés.

Disponible en France depuis le 15 septembre, le service de vidéo à la demande en streaming Netflix a  déjà séduit plus de 50 millions d’abonnés dans le monde, et affiche un chiffre d’affaires de cinq milliards de dollars. Un succès qui doit tout à l’innovation. Forte de ses 1 000 ingénieurs R&D, la firme de Los Gatos fait tout pour conserver son avance technologique.

L’empire Netflix n’a rien du château de cartes. Aux antipodes de la fragile construction qu’évoque le titre de sa série phare, House of cards, l’édifice du… [Lire la suite sur Industrie & Technonologies]

Netflix has a plan to take over the world (Fortune)

Reed Hastings, CEO of Netflix. Hector Vivas/Latin Content/—Getty Images

But it’ll likely lose money abroad long before it ever makes it there.

Like the conniving Frank Underwood, Netflix’s ambitions only continue to grow.

The streaming service is rolling out in six new European countries this week, including France and Germany, two of the region’s largest markets. The expansion, Netflix’s biggest ever, will expose the company to… [Read more on Fortune]

Le vrai adversaire de Netflix, c’est le logiciel de streaming Popcorn (Le Nouvel Observateur)

Logo de Popcorn Time (Capture)

Netflix, service américain de films et séries en streaming, a débarqué officiellement ce lundi en France. « L’heure française a sonné », annonce la presse. Tout le monde se demande si le « rouleau compresseur » a vraiment les atouts pour conquérir ces réac’ de Français, et s’il va aplatir tous les… [Lire la suite sur Le Nouvel Observateur]