Les secrets de Reed Hastings, l’incroyable patron de Netflix (Challenges)

Reed Hastings, PDG de Netflix. Réa

Génie des algorithmes, le fondateur du géant américain de la vidéo en ligne, récemment arrivé en France, est un subtil mélange d’intuition et d’analyse méthodique. Son credo : rester imprévisible.

Ce n’est pas l’histoire d’un mec… Pas l’histoire convenue, en tout cas, d’un fils adoptif mal… [Lire la suite sur Challenges]

Florence Gastaud (ARP) : « Netflix nous oblige à repenser notre système » (Gazette Info)

Netflix en France, c’est l’événement de la rentrée numérique 2014. Ce service de streaming payant permet aux internautes de regarder autant de films et de séries qu’ils le souhaitent. Une actualité qui bouleverse le

[Lire la suite sur Gazette Info]

Netflix a recruté près de 600.000 nouveaux utilisateurs en Europe en 2 semaines (ZDNet)

Après avoir perdu près de 29% à la fermeture des marchés à New York, le cours de bourse de Netflix a ouvert jeudi matin à 337,9$ pour finir à 361,70 $, en repli de près de 20%. Il faut dire que l’annonce de HBO, suivie de celle de CBS le lendemain, a produit son effet. 2 nouveaux services de SVOD pour combattre Netflix à domicile a de quoi affoler les investisseurs. Mais ce qui… [Lire la suite sur ZDNet]

A cable-free HBO could be Netflix’s worst nightmare (The Verge)

HBO will have more funds to bid against Netflix, and Time Warner signals it won’t join the fight against ISPs

HBO made big news this morning when it announced that it will begin offering an HBO Go subscription that doesn’t require the customer to also have cable. Netflix stock dropped 3 percent after HBO’s announcement, and that makes… [Read more on The Verge]

Netflix CEO: ‘We get addicted … to beating our own numbers’ (CNBC)

 

Netflix CEO Reed Hastings shrugged off the company’s 700,000 subscriber shortfall for the most recent quarter.

“We get addicted sometimes to beating our own numbers. So, for the last three quarters we underestimated our growth and… [Read more on CNBC]

Avides de contenus, Netflix et consorts prennent le relais des télés (Le Nouvel Observateur)

Netflix est non seulement devenu producteur de séries et bientôt de films, mais aussi acquiert sans arrêt des contenus mondiaux, pour les proposer à ses abonnés dans les 50 pays où il s’est implanté (c) Afp

Manne inespérée pour les producteurs audiovisuels présents au Mipcom, Netflix, Hulu, Amazon et autres services de vidéo sur internet, en pleine frénésie d’acquisition, commencent à prendre le relais des télévisions mondiales qui, elles,… [Lire la suite sur Le Nouvel Observateur]